Creative Marketing : se faire connaître grâce à la puissance de la créativité

Creative Marketing : se faire connaître grâce à la puissance de la créativité

Se faire connaître est sans doute la chose la plus recherchée par tous les entrepreneurs, les artistes et les influenceurs. Dans la pratique, cela s’avère difficile à réaliser d’autant plus qu’il y a de plus en plus de concurrence. Comment faire pour y parvenir ?

Sur le très populaire blog de webmarketing-com, j’avais déjà rédigé un article sur le Creative Marketing.

Dans cet article, je compare le Growth Hacking à ma propre vision du Creative Marketing. Je décris le Creative Marketing comme un marketing ayant pour but le prestige et la légende plus que le reste.

Je parle aussi de l’importance de la sérendipité, c’est à dire la part de hasard, dans les actions entreprises pour se faire connaître.

Je ne souhaite pas faire dans l’article d’aujourd’hui une vaine redite de celui qui est publié sur le blog de webmarketing-com.

Ce que j’aimerais faire dans cet article, c’est tout simplement partager ma vision purement subjective d’une nouvelle forme de marketing qui exploite la puissance de la créativité pour arriver à ses fins.

Après tout, faire comme tout le monde et utiliser les mêmes techniques que les autres, cela ne suffit plus !

Ce qui est merveilleux avec le marketing, c’est qu’il se renouvelle et qu’il s’adapte en fonction du marché, des tendances et des besoins. Il évolue.

Dans notre société actuelle, tout évolue à une vitesse exponentielle et le marketing doit en faire de même pour demeurer efficace sur le long terme.

Inventons ensemble une nouvelle forme de marketing qui utilise tout le potentiel créatif d’une personne ou d’une équipe, dans l’unique but de se faire connaître, de se faire remarquer et d’impacter les autres.

Ce sont les trois piliers fondamentaux du Creative Marketing.

 

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles

Viser la lune

Pour moi, cette citation de Oscar WILDE illustre parfaitement le concept même du Creative Marketing. Que l’on pourrait traduire par Marketing Créatif.

Ce qui est génial avec un objectif ambitieux, c’est qu’il nous pousse à nous surpasser et dans la majorité des cas, avoir un tel objectif vous emmènera toujours plus loin qu’un objectif plus conventionnel.

Pour ma part, la véritable ambition du Creative Marketing, plutôt que de simplement se faire connaître, c’est d’entrer dans la légende, de révolutionner une industrie et d’impacter de manière indélébile.

Dans le monde du marketing, on nous enseigne et on nous apprend des techniques pour être visible, communiquer et comprendre les besoins. (conventionnel)

Le problème en revanche, à mon sens, c’est qu’il n’existe pas d’écoles qui permettent d’apprendre à devenir légendaire ou de révolutionner quoi que ce soit. Cela devrait s’apprendre ! (ambition)

Il en va de même avec l’entrepreneuriat. C’est malheureux de constater qu’il n’existe à ma connaissance en tout cas, aucune école qui est susceptible de former quelqu’un pour devenir un bon entrepreneur. (sauf The Family ?)

Ce qui est conventionnel reste important mais ce qui est ambitieux l’est encore plus ! La convention représente les bases à acquérir et l’ambition quand a elle, représente le berceau du génie.

Il n’existe surtout que des cursus plus ou moins spécialisés mais tous noyés dans une masse de savoir général, souvent bien dispensable. (toujours trop conventionnel)

La vérité c’est que le marketing, tout comme entrepreneuriat, cela s’apprend et se mémorise surtout par l’instinct, la pratique et l’expérience.

La meilleure école qui puisse voir le jour est une école dans laquelle nous pratiquons énormément, dans laquelle nous vivons des expériences authentiques et dans lesquelles nous sommes davantage acteur que simple spectateur.

Ce serait une école qui sensibilise et qui forme, comme on forme les chasseurs et les combattants à développer l’instinct de survie. Je le répète, le marketing et l’entrepreneuriat, c’est instinctif !

Dans cette école idéale, la créativité et l’ambition seraient les matières principales. Il y aurait également des cours d’entrepreneuriat et un diplôme de l’échec, qui est pour moi le plus grand de tous les diplômes.

 

Les trois piliers fondamentaux du Creative Marketing

Dans ma vision du Creative Marketing, on ne se concentre que sur trois piliers fondamentaux.

1. Se faire connaître (que je préfère traduire par entrer dans la légende)
Pour se faire connaître, il faut bien entendu réussir à se faire remarquer et sortir du lot.

2. Se démarquer et faire preuve de beaucoup d’originalité
Pour sortir du lot et se démarquer, il faut tout d’abord parvenir à impacter émotionnellement.

3. Impacter émotionnellement les autres
Ce qui nous invite à penser que notre priorité urgente devrait être d’impacter notre audience.

Rien de très original avec ces trois piliers, vous l’aurez compris. Tout le monde cherche à obtenir ces choses. Ce qui diffère avec le marketing créatif, c’est la l’art et la manière utilisée pour parvenir à atteindre ces objectifs.

Je vois le marketing créatif comme la version artistique du marketing. Moins de conventions et plus de créations. Moins de blabla, moins de plans et plus d’actions et d’expériences.

La théorie c’est bien joli, mais concrètement, comment cela se passe dans la pratique ? Je vais y venir, rassurez-vous !

 

Comment se faire connaître grâce à la puissance de la créativité ?

brainstorming questions illustration

Imaginez une séance de brainstorming dans laquelle nous nous donnons pour objectif de trouver le maximum d’idées possibles pour entrer dans la légende. Plutôt fun n’est-ce pas ?

Je vais utiliser d’autres exemples concrets comme celui-ci pour vous permettre de comprendre le Creative Marketing dans la pratique :

Originalité : Voici 40 cartes de visite originales et surprenantes pour votre inspiration. Avec une carte de visite de ce type, comment se faire oublier par notre client ?

Surprise : Sur votre site par exemple, pourquoi ne pas avoir un élément uniquement dédié à surprendre votre audience ? (voir l’exemple de mon contenu mystère, qu’il faut télécharger pour en connaître le contenu)

La sérendipité : pourquoi ne pas tenter des choses complètement par hasard pour voir si ça peut marcher ? Souvent, le contenu devient viral par le plus grand des hasards.

Marquer par le fun et l’humour : Le slip français ou encore Mon salaire en slip parviennent, grâce à une simple et petite touche d’humour, à se faire remarquer et impacter les gens.

– Comme l’explique très bien Oussama Ammar, le but c’est d’être légendaire.

L’exemple d’Apple : c’est grâce au génie créatif de Steve Jobs que la marque à pu si bien prospérer. Il a réussi à fédérer grâce au prestige et à la légende plutôt que le simple produit en lui même. (ce n’est plus une marque, c’est un état d’esprit)

Il suffira d’un signe, un matin : comme le chante très bien monsieur Goldman, vous savez bien qu’il suffit d’un signe ou d’un seul événement marquant pour rester gravé dans la mémoire d’une personne.

Finalement, le Creative Marketing, plus qu’un ensemble de techniques conventionnelles, c’est aussi et surtout un état d’esprit atypique dans lequel nous nous concentrons à la recherches d’idées curieuses qui sont susceptibles de provoquer les effets cités dans les exemples situés plus haut.

Pour être dans un tel état d’esprit, il est nécessaire de développer sa créativité et de désapprendre.

Pourquoi désapprendre ? Parce qu’il faut un minimum d’ouverture d’esprit pour accepter de tenter des choses contre intuitives et hasardeuses.

Très souvent, les phrases décourageantes du type “ce n’est pas possible” ou encore “cela ne fonctionnera pas” sont légion.

Pourtant, dans la majorité des cas, la réussite est souvent inattendue, surprenante et pas forcément logique…

 

Se faire connaître grâce au Creative Marketing, en conclusion

En résumé, le Creative Marketing consiste à exploiter la puissance de la créativité pour entrer dans la légende, révolutionner une industrie et impacter de manière indélébile les personnes qui nous écoutent.

Pour rappel, dans ma vision subjective, j’ai défini trois piliers fondamentaux au Creative Marketing à savoir impacter, se faire remarquer et se faire connaître.

Dans la pratique, il faut faire preuve de beaucoup de créativité et de génie en générant le plus d’idées originales possibles pour se faire connaître, se démarquer et impacter les autres.

Il faut ensuite mettre à l’épreuve ces idées en les testant et en ne gardant que les meilleures.

Enfin, il faut accepter de tester et d’expérimenter des idées contre intuitives et parfois même hasardeuses.

Pour conclure cet article, l’essentiel se résume ainsi : viser un objectif très ambitieux tel que le fait d’entrer dans la légende permet au minimum et même en cas d’échec, d’avoir au moins accompli quelque chose d’énorme à la fin.

Si je me dit que je veux gravir l’Everest sans aucune expérience en alpinisme, par effet psychologique, même si au final je n’arrive qu’à la moitié du parcours, je serais tout de même très fier de mon exploit et mes proches également !

Qui sait, je pourrais même peut-être parvenir un jour à gravir l’Everest et ce, du premier coup, malgré l’extrême difficulté du parcours ?

Laisser un commentaire