Pyramide de Maslow : La pyramide des besoins selon Maslow

Pyramide de Maslow : La pyramide des besoins selon Maslow

La pyramide de Maslow, autrement dit, la pyramide des besoins, est une représentation hiérarchique des besoins de l’être humain.

Ce sont les travaux d’Abraham Maslow, qui, dans les années 1940, inspire la création de cette pyramide. Pour info, Abraham Maslow est un psychologue.

La pyramide de Maslow est aujourd’hui bien connue et est notamment utilisée dans le marketing (et dans le management) pour positionner un produit.

C’est donc une représentation de ce qui est sensé nous motiver dans la vie, par ordre d’importance. (l’importance peut varier selon les gens)

La motivation est un sujet absolument fascinant. Etant moi-même dans une quête perpétuelle de sens dans toutes les choses que j’entreprends, je me suis donc intéressé à cette pyramide.

Qu’est-ce qui nous motive vraiment dans la vie ? Pourquoi nous nous levons le matin ? Quelle raison est suffisamment puissante nous donner envie de nous dépasser ?

Ce sont des questions très intéressantes. La pyramide de Maslow permet d’explorer quelques pistes intéressantes pour comprendre nos besoins et donc, nos motivations.

La motivation est une chose extrêmement importante pour nous les êtres humains. Avec de la motivation et un peu d’enthousiasme, nous sommes capables de déplacer des montagnes.

C’est comme tout ! La motivation, ça peut se cultiver. C’est un carburant dont nous ne pouvons pas nous passer.

Plongeons ensemble au cœur d’un sujet intriguant, fascinant et complexe, à savoir la compréhension de nos besoins fondamentaux à travers la pyramide de Maslow.

Avant de poursuivre, veuillez noter ceci : « Lorsqu’un groupe de besoins est satisfait, un autre va progressivement prendre la place selon l’ordre hiérarchique suivant : besoins physiologiques > besoins de sécurité > besoins d’appartenance et d’amour > besoins d’estime > besoin d’accomplissement de soi. » (cela reste une théorie)

 

La pyramide de Maslow en image

La pyramide de Maslow originale

Même si cela peut paraître contre intuitif au départ, et ça peut être trompeur, la pyramide se lit de bas en haut. Les besoins les plus primordiaux sont en bas. (du moins, si j’ai tout bien compris)

Décortiquons ensemble tous ces besoins, en commençant par les besoins les plus prioritaires. De bas en haut.

 

1 – Les besoins physiologiques

papier toilette

Dans la pratique, c’est finalement très logique. Par exemple, quand vous avez très envie d’aller au toilettes mais que nous n’en trouvez pas dans les environs, se retenir va vite devenir un cauchemar.

Vous ne serez pas tranquille tant que vous ne serez pas allé aux toilettes. Ce sont des besoins qu’il faut satisfaire de manière urgente.

Voici une petite liste des besoin physiologiques :
– Aller au toilette
– Bien dormir (dormir tout court en fait)
– Porter des vêtements
– Manger et boire
– Etre au chaud
– Avoir un toit au dessus de la tête
– Se raser ou se couper les cheveux

Les commerciaux sont assez malins car en gonflant les prix des produits qui répondent aux besoins les plus primordiaux comme le papier toilette par exemple, c’est le jackpot assuré ! (sans oublier de mentionner le prix des produits pour bébé)

Sans trop de surprise, ce ne sont pas ces besoins qui vont le plus nous intéresser dans cet article.

 

2 – Les besoins de sécurité

grillage sécurité

Ah la sécurité ! L’argument phare des partisans du « nouveau monde » pour justifier le fait d’asservir l’humanité en toute subtilité.

Autant vous prévenir, ce que j’ai écrit juste en dessous est à prendre au second degré. (rien avoir avec la pyramide de Maslow)

Pour votre sécurité, nous allons :
– Vous filmer H24 7j/7
– Récupérer toutes vos données personnelles
– Vous enfermer dans des cages à lapins que l’on appelle appartements pour mieux vous surveiller et vous rendre dépressifs (si vous aimez la nature)
– Vous empêcher de devenir propriétaires pour vous éviter d’être indépendants et libres
– Mettre plus de radars sur les routes, afin de sauver des vies (et de gagner un peu de sous)
– Vous marquer comme des bêtes pour être en mesure de vous retrouver si il vous arrive de vous perdre en forêt
– Faire une petite guerre mondiale parce que sinon les vilains terroristes vont continuer de nous terroriser

Vous l’aurez compris, les dirigeants du monde veulent notre bien. Ils désirent, pour répondre efficacement à notre besoin numéro 2 de sécurité, mettre en place tout un tas de trucs.

Plus sérieusement, le besoin de sécurité correspond tout simplement au fait de ne pas se sentir en péril moralement ou physiquement.

Cela correspond donc entre autres à avoir des revenus suffisants pour subsister, bénéficier de la protection des forces de l’ordre, avoir un abri dans lequel se réfugier, pouvoir se prémunir des pervers narcissiques (celle-là, c’est cadeau), pouvoir se faire soigner quand nous avons de gros bobos.

Là encore, les besoins de sécurité rapportent pas mal d’argent. (allez voir le prix des bonnes assurances par exemple, juste pour rigoler)

 

3 – Les besoins d’appartenance

appartenance

Le besoin d’appartenance reste un grand classique des besoins d’êtres humains. Pour beaucoup de personne, c’est une priorité.

Le zumain est un être social. Il a besoin des autres et c’est bien normal. Je le dis souvent et c’est avec le cœur que je le redis : sans les autres, nous ne sommes rien.

C’est vrai quoi, la plupart des discussions que nous avons entre nous ont souvent pour thème : les autres. Pourquoi les gens aiment tant les potins, les scandales et autres à votre avis ? (parce que les autres nous intéressent)

Voici une petite liste non exhaustive de besoins d’appartenance :
– Le besoin d’amour. Aimer et être aimé
– Former un merveilleux couple ou former une superbe équipe
– Avoir des potes qui ne s’en fichent pas de nous
– Se sentir accepter, se sentir acteur plutôt que spectateur
– Ne pas se retrouver seul ou se faire rejeter

Dans les pays occidentaux, les besoins physiologiques et les besoins de sécurité sont comblés.

Malheureusement, dans beaucoup d’autres pays, énormément de gens souffrent et n’ont pas la chance de combler ne serai-ce que les besoins physiologiques. (gardons-le en mémoire)

En revanche, dans notre société moderne, les problèmes commencent véritablement au niveau des besoins d’appartenance.

Combien de gens se retrouvent seuls et rejetés pour une raison ou pour une autre ? La moquerie, le rejet et la haine se banalisent de plus en plus…

 

4 – Les besoins d’estime

estime illustration

Là, ça va commencer à devenir assez intéressant. Nous pouvons très aisément observer qu’une grande majorité de personnes ont des problèmes d’estime. (de soi et des autres)

Dans une société fondée sur la compétition et dans laquelle il y a autant de concurrence, il est difficile de trouver sa place.

Difficile aussi de se sentir important dans cette sorte de fourmilière géante ou tout le monde bouge dans tous les sens sans trop considérer l’autre.

Dans le cadre du travail par exemple, il y a tellement de candidats que nous devenons très facilement remplaçables voir jetables. Où est la place de l’estime dans une telle société ?

Ce n’est pas tout… Par ailleurs, il est dommage de constater que les entreprises persistent à adopter un modèle de management complètement obsolète.

Les entreprises continuent de presser les gens comme des citrons, en espérant en tirer le plus de jus possible.

Ce qu’elles ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre, c’est que ce n’est pas la quantité de jus qui compte. C’est la qualité de celui-ci.

Une entreprise dotée d’une grande intelligence va plutôt miser sur la qualité que sur la quantité. (une personne épanouie et estimée est mille fois plus productive)

De plus, dans une époque ou tout s’automatise, on travaille de plus en plus. Cela n’a aucun sens ! si on automatise, c’est pour travailler moins justement. C’est ça l’intelligence.

En ce qui concerne les besoins d’estime, nous retrouvons donc :
– Le besoin de reconnaissance
– Avoir un rôle important
– Avoir confiance en soi
– Le besoin d’être considéré, d’exister pour les autres
– Se sentir utile aux autres
– Avoir une bonne réputation

Combien de personnes sombrent dans la dépression à cause d’un problème d’estime ? Ayons davantage d’estime les uns pour les autres. (surtout en entreprise)

Cela ne peut que rendre les personnes plus performantes, plus créatives et surtout, plus heureuses. (et donc plus productives)

Si vous voulez rendre une personne heureuse, intéressez-vous à ce qu’elle fait et accordez-lui davantage d’attention.

Il ne faut surtout pas dénigrer ce que fait une personne mais au contraire, accorder de l’importance à son travail ou à son art. Il faut faire exister l’autre.

 

5 – Les besoins d’auto-accomplissement

accomplissement

Le besoin d’auto-accomplissement correspond au besoin de se réaliser, d’exploiter et de mettre en valeur son potentiel personnel dans tous les domaines de la vie.

Le système éducatif tel qu’il est conçu ne laisse malheureusement pas véritablement de place pour de l’auto-accomplissement.

En effet, ce système ne propose qu’une poignée de voies possibles parmi toutes celles qui existent ailleurs ! Quel gâchis… (on cherche à faire tourner un commerce, pas à révéler le potentiel des gens)

Sans parler du fait que les personnes qui ne sont pas compatibles avec un tel système sont laissées pour compte, bannies et rejetées.

Les choses commence tout doucement à changer cela reste très lent.

Cela dit, d’autres personnes peuvent tout à fait s’accomplir dans un tel système et j’en suis très heureux pour elles ! Mais pour les autres, cela ne va pas être sans peine.

Bref, tout ça pour dire que si vous voulez vous accomplir, souvent, vous allez devoir :
– Affronter la pression sociale qui veut absolument vous voir rentrer dans une case
– Faire preuve d’audace et de courage pour oser sortir des sentiers battus
– Ne pas prendre en compte les phrases du style : c’est bouché, c’est impossible, c’est insensé, ect…
– Ne pas croire les personnes qui vous persuadent que vous ne valez rien et que vous ne savez rien faire
– Ne pas vivre par procuration pour toujours vous comporter selon ce que les gens attendent de vous (être plus authentique)
– Accepter l’idée que tout le monde a du potentiel, même si il est tout timide (sisi, vous aussi vous avez du potentiel !)

Je ne veux surtout pas voir l’auto-accomplissement comme un trip égocentrique qui nourri l’orgueil, qui rend égoïste et condescendant.

Pour moi, le véritable accomplissement, c’est mettre son talent, son énergie, son potentiel et son génie au service de l’autre. Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.

A quoi sert d’étudier, d’en apprendre toujours davantage, de développer ses compétences, de créer et d’inventer si ce n’est pour aider les autres ?

 

La pyramide de Maslow, en conclusion

Veillez noter également que la pyramide de Maslow est l’une des théories de motivation les plus enseignées, notamment en management.

Dans cet article, je vous ai présenté cette fameuse pyramide des besoins de manière originale, en l’agrémentant de réflexions et de pensées diverses. (plus ou moins pertinentes…)

Même si les besoins peuvent varier un peu selon les individus, pour rester vraiment motivés, nous avons finalement tous besoin d’amour, de reconnaissance et surtout, de sens.

Voici quelques petits conseils qui vont vous permettre d’être toujours motivé
– Faites les choses avec amour et avec passion (quand c’est possible, bien-sur)
– Faites des choses qui ont du sens pour vous mais aussi pour les autres
– Essayez de faire en sorte de partager ce que vous aimez avec les autres
– Tentez toujours de progresser dans ce que vous faites, afin de ne jamais vous lasser
– Persévérez, même si les choses semblent complètement désespérées

Avec tout ça, il devrait y avoir largement de quoi faire !

Et vous ? Quel besoin est selon-vous le plus important dans votre vie ? De quoi avez-vous le plus besoin ? Connaissiez-vous la pyramide de Maslow ?

ebook mockup 77 idées 3d small

METTEZ UN TERME À VOTRE PANNE D'IDÉES !

Téléchargez gratuitement mon eBook pour booster votre créativité avec 77 idées géniales

Laisser un commentaire