Mind map : comment structurer ses idées avec le mind mapping

Mind map : comment structurer ses idées avec le mind mapping

Connaissez-vous la mind map ? Le mind mapping est un outil formidable et vraiment très utile pour structurer efficacement les idées.

Une mind map, appelée également carte cognitive, carte heuristique ou bien encore carte mentale, est une sorte de schéma de la pensée.

Ce schéma reflète et matérialise le cheminement de la pensée. Cela permet de représenter visuellement les liens et la hiérarchie entre différentes idées. (entre autres)

La prise de note classique, consiste à noter des idées de manière linéaire. C’est assez limité par rapport à une mind map.

En effet, la carte heuristique n’est pas linéaire et permet de structurer les idées en « 3 dimensions ».

Vous voyez comment fonctionnent les schémas d’arbres généalogiques ? Avec la carte mentale, c’est la même chose sauf que ça marche dans toutes les directions.

D’après Wikipedia, le principe de la carte mentale a été imaginé par Aristote puis ensuite concrétisé par un certain psychologue anglais, Tony Buzan.

Le but de cet article est de vous donner envie d’utiliser ce merveilleux outil pour vous permettre de structurer efficacement vos idées.

Vous allez voir qu’il est possible de lui trouver des utilités très intéressantes et parfois surprenantes…

 

Comment utiliser une mind map ?

Nous allons tout d’abord apprendre à utiliser une carte mentale. Vous avez plusieurs possibilités pour obtenir l’outil.

– Soit vous vous rendez sur le site Mindmeister et vous aurez accès à 3 cartes mentales gratuites. (le reste est payant)

– Soit vous téléchargez le logiciel Freemind, qui est totalement gratuit.

– Vous pouvez aussi utiliser tout simplement une feuille de papier et un stylo, ça marche aussi. (à l’ancienne)

Une fois que votre support est prêt, il faut commencer par trouver le thème ou le sujet principal que vous allez aborder dans le cadre de cette prise de note améliorée.

Le sujet principal doit être placé au centre, soit en l’écrivant, soit en le dessinant. (vous pouvez utiliser des images et pas que des mots)

Imaginons que le centre, contenant le sujet principal, soit appelé : niveau 1. Un peu comme la hiérarchie des étages d’un immeuble.

Imaginons aussi que notre sujet principal soit une liste de course.

Dans la partie suivante, je vais vous montrer un exemple concret et pratique d’utilisation de la carte mentale.

 

Exemple d’utilisation d’une mind map : la liste de course 2.0

Voici donc un exemple concret : je dois aller faire de grosses courses mais le problème c’est que ma mémoire me joue des tours et qu’une liste de course normale n’est pas assez pratique pour moi.

Je crée alors une carte mentale qui a pour thème central : liste de course. (niveau 1)

Le niveau 2, se sont les idées secondaires. Dans le cadre de la liste de course, les idées secondaires sont comparables à des catégories de produits.

 

Le niveau 2 des idées

Liste de course mind map

 

On pourrait alors choisir d’inscrire ces informations de niveau 2 :

– Boissons
– Desserts
– Apéritifs
– Plats principaux
– Produits ménagers
– Produits hygiéniques

En classant ces idées secondaires de la sorte, il sera bien plus facile de se rappeler des produits à acheter, à inscrire dans le niveau 3. (nous allons y venir)

Vous pouvez considérez les idées de niveau 2 comme des sortes de mots-clés qui vont stimuler votre créativité ou votre mémoire, selon l’utilisation choisie pour la mind map.

 

Le niveau 3 des idées

Liste de course niveau 3 mind map

En ce qui concerne le niveau 3, il suffit juste de lister les produits en s’aidant des catégories :

– Boissons = eau pétillante, lait, ect…
– Desserts = yaourts, mousse au chocolat, ect…
– Apéritifs = chips, olives, ect…
– Plats principaux = raviolis, pates, ect…
– Produits ménagers = lingettes, désodorisants…
– Produits hygiéniques = papier toilette, mousse à raser…

Vous voyez le principe ? Imaginez tout ce qu’il est possible de structurer grâce à l’utilisation d’une mind map.

C’est bien de commencer par 3 niveaux pour débuter. Quand vous irez plus loin avec les cartes mentales, vous pourrez utiliser autant de niveaux que nécessaire.

Maintenant que vous avez mieux compris le concept d’une carte mentale, nous allons parcourir d’autres applications intéressantes qu’une simple liste de course.

 

Idée d’utilisation d’une mind map 1 : le déménagement

Un déménagement, c’est souvent très chronophage, compliqué et pénible. Il faut penser à un nombre conséquent de choses en tous genres.

Certaines personnes ont une mémoire naturelle exceptionnelle et peuvent se passer de la prise de notes mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Si vous devez déménager, utilisez la mind map pour noter toutes les choses auxquelles il faut penser.

Avec le système de catégories (niveau 2 d’une mind map), ça deviendra un jeu d’enfant de penser à tout.

Le niveau 2 pourrait contenir des catégories comme l’administratif et la logistique par exemple.

 

Idée d’utilisation d’une mind map 2 : créer une startup

Pour créer une entreprise, il faut également penser à beaucoup de choses. Vraiment beaucoup, surtout en France avec le parcours du combattant administratif.

Il faut penser au bureau, à la légalité, à l’administratif, au business plan, aux investisseurs et bien plus encore ! C’est loin d’être une liste exhaustive.

 

Idée d’utilisation d’une mind map 3 : construire une maison

Là encore, une tâche comme construire sa propre maison est une mission complexe.

La carte mentale, dans ce cas pourrait aussi vous aider à penser à tout !

Les catégories pourraient être : les fondations, l’électricité, le toit, le sol, ect… (je ne suis pas très calé en construction de maison)

 

La mind map et la créativité

Personnellement, j’aime utiliser la mind map lorsque j’ai besoin d’avoir une vue d’ensemble sur mes différentes idées qui fusent dans tous les sens dans ma tête.

Elle m’aide à canaliser ma pensée, capturer mes idées puis à les organiser et les structurer.

Chose que la prise de note classique et linéaire ne peut pas faire.

Une fois cette vue d’ensemble de ma pensée matérialisée, c’est tout de suite plus facile pour moi de trouver de nouvelles idées et d’innover.

Je parviens plus facilement à établir des liens et des connexions entre les choses.

Ma créativité est alors grandement stimulée mais c’est bien plus que cela.

C’est comme si la carte mentale était capable de photographier ma créativité, métaphoriquement parlant.

 

En conclusion

Vous l’aurez compris, la mind map est un excellent outil pour organiser, structurer et avoir une bonne vue d’ensemble sur ses idées.

En plus de stimuler la créativité, utiliser une carte mentale, c’est comme « photographier » la créativité et la voir se matérialiser sous ses yeux. Plutôt cool n’est-ce pas ?

Il est possible de trouver des tas d’applications possibles pour une carte mentale.

Nous avons donc vu ensemble plusieurs idées intéressantes d’utilisations possibles pour une map mind comme une liste de course, un déménagement et la construction d’une maison.

En définitive, il s’agit de prendre des notes, mais en beaucoup plus efficace.

Que pensez-vous des cartes mentales ? J’aimerais bien avoir votre avis dans les commentaires.

Si vous avez aimé cet article, je pense que vous pouvez aimez mes autres articles de la catégorie « créativité« .

Laisser un commentaire