CV original : comment se démarquer pour être embauché à coup sûr

CV original : comment se démarquer pour être embauché à coup sûr

Avec un taux de chômage aussi élevé, du moins en France, il n’est absolument pas farfelu d’envisager d’utiliser la puissance du marketing pour se faire embaucher à coup sûr.

Dans cet article, je vais aller plus loin que simplement vous donner des modèles de CV qui se ressemblent tous. A quoi ressemble vraiment un CV original ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

C’est avec grand plaisir de partager avec vous aujourd’hui mes meilleurs conseils pour maximiser les chances de vous faire recruter par un employeur.

Au fait, je viens justement de terminer ma formation gratuite sur le Creative Marketing accompagné de son petit eBook chéri. Le Creative Marketing consiste principalement à trouver le plus d’idées possibles pour faire la différence et sortir du lot.

Je me disais que les conseils que je donne dans ma formation gratuite et dans mon eBook peuvent très bien s’appliquer sur la recherche d’emploi.

Pour apprendre à être embauché à coup sûr, il faut tout d’abord tenter de se mettre à la place de l’employeur ou du recruteur. Il faut entrer dans sa tête.

En entrant dans sa tête, vous serez en mesure de comprendre ses besoins, ses envies, ses craintes et ses motivations.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le recruteur ou l’employeur, il reste un être humain comme les autres. Il a un cœur.

Comme tous les êtres humains, il ne va certainement pas remarquer l’ordinaire et le banal. Il remarque surtout ce qu’il le surprend agréablement !

Se faire embaucher, c’est comme un rendez-vous amoureux. Il faut séduire, intriguer et bien entendu, surprendre.

Pour trouver un travail, il est vrai, la technique du : « je trouve un joli modèle de CV, je le modifie et je l’imprime » fonctionne dans pas mal de cas. (quoique…)

Le problème, c’est que si vous cherchez du travail depuis un moment, il va falloir changer de stratégie. Il va falloir faire preuve de créativité.

Voici différentes manières de se démarquer pour créer un CV original parfait pour le recruteur ou l’employeur.

 

Innovez dans le choix du support

Le classique CV sur une feuille de papier A4, ce n’est plus du tout tendance, voyons ! C’est beaucoup trop commun.

Pour vous inspirer, j’ai trouvé quelques articles sympas de ce qu’est un CV original réussi :

Il crée son CV sur le boitier d’un jeu vidéo
Le CV avion en papier qui va faire décoller les recruteurs
Cette graphiste présente son CV sur une carte de restaurant
Un CV fléchette-USB pour cibler et atteindre les recruteurs!

Il existe encore pas mal d’autres idées géniales sur cette page.

Bien entendu, créer un CV original coûte un peu plus cher à produire que des CV classiques mais croyez-moi, ça en vaut la peine !

Il vaut mieux envoyer peu de CV mais les envoyer de manière très ciblée que d’envoyer des CV en masse et jouer à la loterie.

Avec le choix du support, vous pouvez laissez libre court à votre imagination et à votre créativité.

Il faut juste que le support que vous choisissez ai un rapport avec votre activité ou votre domaine de compétences. (c’est préférable)

 

Pensez l’écriture de votre CV comme un bon roman (ou un film de super héros)

super héros

Il n’y a rien de plus ennuyant et prévisible qu’un CV classique. Il y a un nom, un prénom, une date de naissance (bâillements), le numéro de téléphone, ect…

Les plus pragmatiques d’entre vous vont probablement me dire : « mais voyons le couteau suisse du web, il faut bien inscrire ses informations personnelles pour être recontacté ! ».

Je ne dis pas qu’il faille absolument les enlever. Il faut simplement moins les mettre en avant.

Il faut penser l’écriture de votre CV comme un article de blog viral ou comme un bon vieux roman très prenant.

Pour que ce soit plus concret pour vous, je vais prendre un exemple très parlant.

Au lieu d’annoncer dans votre CV votre identité de manière classique, pourquoi ne pas plutôt y inscrire votre identité super héroïque ? (identité virtuelle)

Si je devais me faire embaucher dans une entreprise de marketing digital par exemple, dans mon CV, je mettrais en avant mon alter-ego, le couteau suisse du web.

Imaginez que je propose ma candidature à une startup qui évolue dans le marketing digital. Elle va surement apprécier mon alter-ego car dans ces boîtes, les personnes polyvalentes sont très appréciées.

Je présenterai ma candidature comme est présenté un super héros dans les comics :
– Je mettrai en avant des « super pouvoirs » plutôt que des « compétences ».
– Je présenterai une identité fictive plutôt qu’une identité personnelle ordinaire.
– Je mettrai en avant une mission et un enjeu majeur plutôt qu’un simple « besoin de trouver du travail ».
– J’opterai pour l’humour plutôt que le sérieux et le conventionnel.

Vous pouvez ne pas être d’accord avec mon point de vue, mais il faut tout de même reconnaître que la piste est au moins à explorer n’est-ce pas ?

Je sais que le fait de proposer des choses aussi incongrues en ce qui concerne un sujet aussi sérieux que trouver du travail, c’est un peu osé.

Mais au fond, qu’avons nous à perdre ? Le monde du travail est suffisamment triste et sinistre comme cela, il faut changer ça !

 

L’importance du message

Un CV, même un CV original, c’est avant tout un message très précis destiné à une personne en particulier. C’est un travail d’une précision chirurgicale.

Ce qui compte le plus dans le CV, c’est le message. Sachez que vous pouvez également faire preuve de créativité dans le message.

Le message du CV est très facile à comprendre. Trouver du travail, c’est comme être commercial. Il faut savoir vendre, argumenter mais surtout COMPRENDRE.

Tout ce que vous avez à faire est de comprendre les réels besoins de votre recruteur ou employeur. Pour ce faire, il faut bien sur discuter avec lui ou elle.

Voici un petit plan d’action à exécuter minutieusement pour vous permettre de convaincre votre interlocuteur :
– Ayez une discussion profonde, comme avec un ami, en échangeant sur les problèmes de l’entreprise que vous pouvez résoudre (intéressez-vous aux problèmes)
– Faites comprendre à votre interlocuteur que vous êtes pleinement capable de résoudre ces problèmes (prouvez d’abord que vous pouvez les comprendre)
– Ne vous arrêtez pas à un quelconque refus et prévoyez toujours des arguments surprises à utiliser (ayez plusieurs cartes à jouer)

En somme, votre message doit contenir tous les éléments susceptibles de prouver que vous COMPRENEZ l’interlocuteur ou le recruteur.

 

Construire un CV original, en conclusion

Au fond, le CV n’est là que pour capter l’attention car ensuite, tout se joue dans l’entretien d’embauche.

Pour moi, se démarquer, ce n’est pas juste fanfaronner de manière superficielle. Je crois vraiment qu’il est possible de se démarquer autrement que par la forme.

Je dirais même que le plus important, c’est de se démarquer dans le fond plus que dans la forme.

Les compétences, c’est bien mais ce qui compte le plus, ce sont les qualités humaines. Vous êtes sympas, jovials et rigolos ? Mettez-le en avant.

Tout le monde n’attend que de bosser avec des gens cool, sympathiques, calmes, amusants et empathiques.

Pour résumer, je vais faire une petit liste d’éléments à exploiter pour rendre votre CV vraiment original :
– Utilisez un support non conventionnel pour votre CV (oubliez la trop classique feuille de papier A4)
– Innovez dans la manière de vous présenter en mettant en avant une identité fictive, humoristique ou contextualisée avec le job recherché
– Personnalisez à fond le message principal destiné à votre employeur en misant tout sur la compréhension et la pertinence, ainsi que la proximité
– Vous pouvez aussi innover au niveau de la structure du CV. Tous les CV se ressemblent et sont structurés de la même manière… (changer cela!)
– Ajoutez à votre superbe CV original des ingrédients captivants comme l’humour et de l’intrigue, façon storytelling

Ce qu’il faut retenir et même si c’est difficile à accepter, c’est que la grande majorité des CV sont ignorés. (démarquez-vous !)

Utilisez surtout le CV pour servir l’objectif de d’obtenir un entretien l’embauche. Là ou il faut vraiment assurer, c’est justement à cet entretien.

Laisser un commentaire